L’utilisation des terres publiques de façon responsable, un beau défi collectif

Durant la saison estivale, les terres publiques qui sont principalement constituées de milieux dunaires regorgent d’activités. En effet, on dénombre plus d’une quarantaine d’activités différentes qui parfois peuvent entrer en conflit les unes par rapport aux autres.

Cette année, en collaboration avec Attention FragÎles, la Municipalité prévoit quelques interventions axées principalement sur la sensibilisation. Bien qu’une réglementation soit en place, il faut admettre que la signalisation est actuellement déficiente. Sans signalisation claire, il est difficile pour les utilisateurs de s’y retrouver surtout pour les visiteurs qui ne connaissent pas les lieux. Donc cette année, nous allons voir apparaître notamment au Sandy Hook à Havre-Aubert, sur la dune du Nord à Fatima et sur la dune du Sud à Havre-aux-Maisons, des panneaux de signalisation qui, nous le souhaitons, permettront une utilisation plus responsable des lieux.

Tous ceux qui pratiquent des activités sur les terres publiques, que ce soit la pêche aux mollusques, la chasse, la cueillette de petits fruits, l’observation des oiseaux ou les activités récréatives telles que la baignade, la circulation VHR, la voile ou le camping temporaire, souhaitent conserver ce droit qui sous certains aspects est aussi une forme de privilège. Toutefois, il faut reconnaître et être conscient que certaines pratiques inappropriées et irrespectueuses de l’environnement et des autres utilisateurs représentent assurément une menace au maintien du bon état de ces milieux et à la poursuite de nos activités. En effet, il faut savoir que les terres publiques, en dépit du fait que la Municipalité en est gestionnaire depuis 2014, sont assujetties à une multitude de réglementations qui ne relèvent pas de la Municipalité, mais bien du palier provincial et fédéral et principalement en regard des habitats et des espèces menacées ou vulnérables. Par conséquent, si nous ne souhaitons pas (comme ce fut le cas dans le complexe dossier de protection des baleines noires) nous retrouver avec des interdictions totales d’accès à certaines parties du territoire, il est essentiel de démontrer localement que nous pouvons utiliser ces espaces de façon respectueuse et en harmonie avec les statuts de protections ainsi que les différents utilisateurs. Pour nous aider à atteindre collectivement cet objectif d’utilisation responsable de ce territoire aussi fragile qu’agréable à fréquenter, la Municipalité travaille toujours sur le projet de parc régional, une démarche ambitieuse et positive qui nous permettra de fixer un nouveau cadre d’utilisation qui tiendra compte à la fois des besoins des différents utilisateurs et de la fragilité des lieux. Le dossier avance bien et vous aurez bientôt la chance d’obtenir plus de renseignements et même d’émettre votre opinion via une plateforme Web qui sera lancée sous peu.

En attendant la mise en place de cette structure de parc régional, il est important de respecter certaines consignes sur les plages où la circulation est permise. Assurez-vous de :

· Respecter la signalisation;

· Ne pas circuler dans le foin de dune;

· Circuler prudemment;

· Respecter la faune et les autres utilisateurs;

· Rapporter vos déchets.


QU'EST-CE QU'UN PARC RÉGIONAL?

Un parc régional est un territoire sur lequel on pratique des activités à vocation principalement récréative. Il est établi sur des terres du domaine public. Il est possible d’y inclure des terres municipales ou des terres privées avec l’accord du propriétaire.

COORDONNÉES

Tél : 418 986-3100

Courriel : parcregional@muniles.ca

© 2018 Créé avec Wix.com